fbpx

S’offrir de l’amour soigne

Mathilde Edenne

Mathilde Edenne

J’ai expérimenté un truc de dingue de ouf que j’entendais parler par certains mais que je ne comprenais pas vraiment… S’envoyer de l’amour ou plus particulièrement pour ma période du moment s’offrir de l’amour. 

J’étais en voiture, je chantais en conduisant ( ou je conduisais en chantant …. peu m’importe, quoique ….!) quand ma nuque à commencer à être douloureuse. Spontanément je cherche à comprendre d’où peut venir cette douleur. Je refile le cours de ma journée en cherchant un moment où j’aurais pu avoir un « faux mouvement » en vain. Finalement, j’ai l’intuition que mes cellules réclament mon attention ( intuition, attention c’est bon tu suis 😉 ). Donc je prends conscience de ces belles cellules qui me composent et notamment celles de mon cou. Tout aussi spontanément, je les remercie pour tout ce qu’elles me permettent, pour leurs fonctions etc … Pour conclure, je suis reconnaissante pour toutes les cellules de mon corps, et c’est un vrai élan du cœur. Je le pensais au plus profond de moi même. Je n’attendais absolument rien. Juste envie de les consoler de cette souffrance, leur dire que je ne leur en veux pas elles ont tellement à faire.

Je reprends le fil de la chanson et me remets à chanter à tue tête dans ma voiture. Au bout d’un certains temps je prends conscience que tout mon corps est détendu, et que je ne ressens plus aucune douleur ou tension. Là je dis merci à mes magnifiques cellules si gentilles, si prévenantes, si aimantes. 

Alors que s’est il passé ? Certains terre à terre dirait que c’est le hasard. Mais je ne crois plus au hasard. Deux hypothèses, la première, et celle que je retiens d’ailleurs. La conscience que je porte à ce cri (=douleur), et l’amour que je leur envoie ont suffit à permettre la guérison. La deuxième est la chanson m’a détendu. Oui mais je chantais avant que la douleur apparaisse. Donc je vais continuer à tester cette magnifique expérience sur moi et sur les autres. Et toi qui me lis, pourquoi ne pas tester et m’en parler par la suite. 

Je te dis donc à très vite !

Le contenu t'a plu ? Tu penses qu'il peut aider ? Sens toi libre de le partager

Facebook
Telegram
WhatsApp
LinkedIn

Laisser un commentaire

A l'affiche

Articles similaires

Arrête de râler, c’est ton ego

As tu remarqué comme il est facile de critiquer les autres pour leur comportement, pour leur style vestimentaire, pour leur positionnement etc ? Moi même, je ne suis pas la dernière à le faire sur les réseaux sociaux notamment quand il s’agit de Design Humain et que je vois les grosses erreurs qui sont faites.

Savoir vraiment s’écouter pour mieux se diriger dans sa vie

On pense souvent à tort que l’écoute de soi consiste uniquement à prendre en compte les pensées qui nous traversent. Seulement, ce n’est qu’une partie du travail d’écoute de soi et il existe d’autres paramètres à prendre en compte. Dans cet épisode de podcast, je vais te parler d’ego et de mental qui sont souvent

Se libérer de ses chaines en pardonnant

Nous sommes nombreux a vouloir nous sentir libre mais nous pensons souvent a tort que cela est du aux circonstances extérieures alors qu’en réalité, tout vient de l’intérieur ! Aujourd’hui, je vais te parler d’une libération majeure pour te sentir encore plus libre dans ta vie : le pouvoir du pardon ! Découvre son résumé

Redevenir maître de soi même

Les événements extérieurs, les personnes, les situations, nous font sortir de notre maîtrise intérieure dès lors que nous sortons de notre paix intérieure. C’est à dire qu’à chaque fois que nous sommes en réaction, nous sortons de la maîtrise de nous même. Dans cet épisode, je te partage les clés pour être de moins en

Etre intentionnel et changer sa vie

De manière inconsciente, on émet constamment des intentions souvent en lien avec nos peurs et notre histoire passée. Pourtant, en y mettant de la conscience, tu as le pouvoir de changer ta vie dès à présent. C’est donc une nouvelle gymnastique que je te propose aujourd’hui, afin que tu puisse reprendre encore plus le pouvoir

Retour haut de page