fbpx

S’offrir de l’amour soigne

Mathilde Edenne

Mathilde Edenne

J’ai expérimenté un truc de dingue de ouf que j’entendais parler par certains mais que je ne comprenais pas vraiment… S’envoyer de l’amour ou plus particulièrement pour ma période du moment s’offrir de l’amour. 

J’étais en voiture, je chantais en conduisant ( ou je conduisais en chantant …. peu m’importe, quoique ….!) quand ma nuque à commencer à être douloureuse. Spontanément je cherche à comprendre d’où peut venir cette douleur. Je refile le cours de ma journée en cherchant un moment où j’aurais pu avoir un « faux mouvement » en vain. Finalement, j’ai l’intuition que mes cellules réclament mon attention ( intuition, attention c’est bon tu suis 😉 ). Donc je prends conscience de ces belles cellules qui me composent et notamment celles de mon cou. Tout aussi spontanément, je les remercie pour tout ce qu’elles me permettent, pour leurs fonctions etc … Pour conclure, je suis reconnaissante pour toutes les cellules de mon corps, et c’est un vrai élan du cœur. Je le pensais au plus profond de moi même. Je n’attendais absolument rien. Juste envie de les consoler de cette souffrance, leur dire que je ne leur en veux pas elles ont tellement à faire.

Je reprends le fil de la chanson et me remets à chanter à tue tête dans ma voiture. Au bout d’un certains temps je prends conscience que tout mon corps est détendu, et que je ne ressens plus aucune douleur ou tension. Là je dis merci à mes magnifiques cellules si gentilles, si prévenantes, si aimantes. 

Alors que s’est il passé ? Certains terre à terre dirait que c’est le hasard. Mais je ne crois plus au hasard. Deux hypothèses, la première, et celle que je retiens d’ailleurs. La conscience que je porte à ce cri (=douleur), et l’amour que je leur envoie ont suffit à permettre la guérison. La deuxième est la chanson m’a détendu. Oui mais je chantais avant que la douleur apparaisse. Donc je vais continuer à tester cette magnifique expérience sur moi et sur les autres. Et toi qui me lis, pourquoi ne pas tester et m’en parler par la suite. 

Je te dis donc à très vite !

Le contenu t'a plu ? Tu penses qu'il peut aider ? Sens toi libre de le partager

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

A l'affiche

Articles similaires

balls, marbles, round-407081.jpg

Comment oser affirmer sa différence

« A force de vouloir rentrer dans le moule, on finit par devenir tarte » C’est dit ! Donc il est temps d’arrêter de faire comme les autres pour enfin être soi même. Facile à dire n’est ce pas mais comment fait on ? Je te dis tout dans les lignes suivantes. Du comme tout le monde

fantasy, portrait, fantasy portrait-4339034.jpg

Comment mettre de l’intuition dans l’entreprise

L’intuition dans l’entreprise c’est un vaste sujet car cela peut avoir des conséquences manifestent. Il y a un moment d’ailleurs, je lisais un livre concernant cela, et la personne disait qu’il était nécessaire d’écouter à la fois son mental et à la fois son intuition pour faire le choix le plus juste. Je ne suis

Sortir du Syndrome de l’imposteur

Est ce que toi aussi tu te dis Je ne suis pas assez bien  Elle, elle fait tellement mieux que moi Je n’y arriverais jamais Je ne sais pas ce que l’on me trouve ou l’on peut me trouver …  Il y en a tellement qui font ce que je fais, pourquoi, comment y arriver

Retour haut de page